Un apport de matière sèche inattendu et ô combien bienvenu

Ce matin, quand les bruits de tronçonneuse et de broyeur ont réveillé les habitants de la rue du Pensionnat, le sang de plusieurs adhérents de l’association n’a fait qu’un tour : ne s’agirait-il pas d’une source d’approvisionnement idéal pour les composteurs de l’association ?

Après avoir vérifié auprès des professionnels que le broyat pouvait bien être disponible, et avoir demandé gentiment si la matière pouvait être livrée à proximité de nos bacs de stockage, une livraison imprévue a donc été réalisée sur le square Pelloux !

Livraison de matière sèche inattendue au composteur, mais ô combien bienvenue !
La livraison inattendue mais bienvenue de matière sèche au composteur Pelloux !

Un coup de téléphone et quelques messages sur les groupes WhatsApp de l’asso. plus tard, une dizaine d’adhérents se mobilisait donc sur ce square pour transférer la précieuse matière sèche depuis le trottoir jusqu’aux bacs de stockage. Ces bacs ont été installés à titre expérimental avec l’aide financière de la Métropole, pour nous permettre de stocker une grande quantité de matière sèche à répartir ensuite entre les 4 composteurs de l’association, au gré des besoins.

L'équipe mobilisée pour ranger la matière sèche dans les bacs de stockage
La fine équipe en pleine action !

Un grand merci à ceux qui se sont mobilisés très rapidement ce matin pour organiser cette opération, se rendre sur le square Pelloux, et ranger la matière sèche dans les bacs ! En moins de 30 minutes, tout était ainsi transféré. Cette opportunité va nous permettre de reprendre les permanences sur les autres sites qui étaient en attente de matière sèche, et nous reviendrons vers les adhérents de l’association à ce sujet très très vite !

Bravo à tous pour votre mobilisation, et que le compostage reprenne, maintenant, même s’il va falloir dispatcher un peu de matière entre Pelloux et les composteurs en manque cruel de ce qu’on considère comme notre oxygène : la matière carbonée !

Un merci spécial à Marie-Hélène N. pour son excellent réflexe : aller à la rencontre de l’entreprise en train de réaliser l’opération d’entretien et prendre contact avec nous pour savoir si cette matière sèche nous intéressait, voilà qui a été décisif… et qui a été suivi d’une formidable mobilisation : merci à la Commission Matière Sèche (c’est dire si le sujet est sensible quand on composte !) et aux référents des composteurs alentours pour leur disponibilité immédiate !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.